Alain FOUCHE : Débat -Véhicules autonomes : enjeux économiques et cadres légaux

Mis à jour : janv 17


Au 1er janvier 2016, le parc français de véhicules en circulation était estimé à près de 39 millions d’unités. Si une quarantaine d’expérimentations sont déjà en cours, il faudra vingt et un ans pour renouveler entièrement le parc automobile. Cela ouvre, à long terme, des perspectives intéressantes en matière de sécurité routière et d’environnement, mais suscite aussi des inquiétudes en termes de sécurité et d’accessibilité.

Le véhicule autonome est présenté comme un moyen radical de réduire la mortalité sur les routes et de limiter la consommation d’énergie. Dès lors que 90 % des accidents sont dus à une erreur humaine, seul le remplacement de l’ensemble du parc automobile permettra une diminution de la mortalité routière.

Si, à brève échéance, la mise en service de ce type de véhicules sera réalisable sur les autoroutes, déjà dotées d’infrastructures, il n’en va pas de même pour le réseau secondaire, où se concentre l’essentiel des accidents : il faut non seulement pouvoir garantir que le véhicule saura s’adapter aux différents aléas de la circulation sur le réseau secondaire, mais aussi assurer une couverture du réseau internet suffisante. À défaut, on circulera dans des véhicules sans chauffeur sur les autoroutes et dans les grandes villes, alors que les habitants de la ruralité seront bloqués chez eux, n’ayant plus de points sur leur permis…

Les ruraux, condamnés à rouler à 80 kilomètres à l’heure, grâce au Premier ministre, sur des routes non entretenues faute de financement, risquent d’être les grands oubliés. Cela étant, pour vous avoir connue comme préfet de région, je sais, madame la ministre, votre attachement à la ruralité.

Enfin, la mise en service de ce type de véhicules « sans conducteur » pose de vraies questions en matière de responsabilité en cas d’accident, mais aussi et surtout de cybersécurité. Pourra-t-on garantir aux usagers qu’ils seront protégés du piratage de leurs données personnelles ou des attaques terroristes ?


Le live #Twitter #Facebook

© Les Indépendants - République & Territoires 
Conception et réalisation deuxquatre.fr
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube