• Les Indépendants

Colette MELOT : Grand Débat National - Question sur la transition énergétique

Mis à jour : 31 déc. 2019


Monsieur le Président,

Monsieur le Premier Ministre,

Mesdames et Messieurs les Ministres,

« Marche du siècle », grève scolaire pour le climat, il est temps de passer du débat aux actes et l’inscription dans les programmes scolaires dès le primaire des cours de sensibilisation à la transition énergétique serait un début.

Alors que l’urgence climatique et environnementale nous commande de revoir entièrement notre modèle énergétique, toute l'attention est focalisée sur la production. Or un problème majeur semble avoir été sous-estimé : la refonte énergétique du parc de logement français, et notamment du parc ancien.

Un des moyens les plus efficaces serait donc de diminuer les consommations énergétiques à la source, c'est-à-dire au sein même des foyers.

Environ 4 milliards d'euros sont mobilisés chaque année dans l'habitat sous des formes multiples.

Ces fonds publics et privés sont censés aider à la rénovation de 550.000 logements privés et autour de 100.000 maisons et appartements. Ces chiffres figuraient dans la loi de 2015 avec l’ambition de rendre le parc immobilier vertueux d'ici à 2050 avec une éradication des passoires thermiques d’ici 2025.

Mais on a pris du retard et il faudrait presque aller deux fois plus vite.

Et que dire des ménages qui se perdent entre les soutiens des collectivités locales et les aides de l’Etat. Parfois ce sont des avances, d'autres fois des remboursements, sur devis, sur factures….

Alors, Monsieur le Ministre, au-delà du site FAIRE, quelles actions concrètes comptez-vous engager pour simplifier et rendre plus lisibles les outils et aides actuels en matière de rénovation énergétique dans le logement, et ainsi les rendre réellement incitatifs et attractifs pour tous les ménages ?


Le live #Twitter #Facebook

© Les Indépendants - République & Territoires 
Conception et réalisation deuxquatre.fr
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube