Jérôme BIGNON : Question à Monsieur François de RUGY, sur la crise d'extinction de la biodiversité

Mis à jour : 31 déc 2019


Monsieur le Président,

Monsieur le Ministre d’État,

Nous sommes entrés dans la sixième crise d’extinction de la biodiversité, elle est majeure ça n’est pas discutable.

Alors que l’homme en est le principal responsable, sommes-nous à la hauteur pour arrêter ce désastre et en protéger les générations qui viennent ?

La biodiversité n’est pas un catalogue d’espèces, ni une obsession d’écolos à la mode, ce n’est pas un sujet d’actualité ou un argument de campagne, c’est un « miracle » qui a nécessité plusieurs milliards et quelques centaines de millions d’années d’évolution !

Or, le monde est pourtant en train de l’anéantir et la vitesse s’accélère !

  1. Cette année, nous fêterons les 10 ans du Grenelle de la Mer. Nous y avions déjà dénoncé les millions de bouteilles plastiques qui dévalent nos vallées pour atteindre l’Océan ! 10 ans après, l’Océan contient un 7ème continent !

  1. Les dossiers des DREAL et des DDT sont remplis de demandes d’artificialisation des sols qui sont la plupart du temps approuvées, toujours pour de bonnes raisons ! Tous les cinq ans, la surface agricole utile d’un département disparaît. Quand arrêterons-nous définitivement de morceler nos campagnes, de polluer nos rivières, de détruire les myriades d’étangs et autres zones humides qui sont la richesse de notre Pays ?

  1. S’accumulent depuis des années, sur les étagères des ministères des rapports sur l’extinction de la biodiversité et sur les solutions pour y mettre fin ! Depuis des années, tous les Gouvernements s’étourdissent de mots, de réunions, de colloques, de plans d’action !

Monsieur le Ministre d’État, le Parlement a les mains liées : la Constitution confie au Gouvernement la charge de l’urgence et de l’ordre du jour prioritaire ! C’est aussi le Gouvernement qui a les clefs de Bercy ! Pouvez-vous nous annoncer le calendrier de la liste de mise en œuvre des dispositions destinées à arrêter la perte irréversible de ces millions d’insectes, d’oiseaux, de mammifères qui peuplent notre planète ?


Le live #Twitter #Facebook

© Les Indépendants - République & Territoires 
Conception et réalisation deuxquatre.fr
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube