• Les Indépendants

Franck MENONVILLE : PJL relatif à l'énergie et au climat

Mis à jour : janv. 3


Monsieur le Président,

Monsieur le Ministre,

Mes chers collègues,

L’énergie est un levier majeur de la réduction des gaz à effet de serre. C’est parce que l’énergie fossile a été utilisée massivement jusqu’à présent que nous faisons aujourd’hui face au péril écologique que nous connaissons sur la planète.

Il appartient au Parlement de fixer les objectifs. Nous souhaitons que la politique française soit ambitieuse quant à la réduction des gaz à effet de serre. Elle nécessitera le développement des énergies renouvelables ou décarbonées.

Cela, ne doit donc pas nous faire oublier que la France bénéficie d’un atout considérable dans la production d’électricité décarbonée : le nucléaire.

En effet, il reste un moyen fiable et sans CO2 de produire de l’électricité.

La fermeture de près d’un quart des réacteurs français a été annoncée.

Cette fermeture doit néanmoins être assortie d’alternatives crédibles. Nous y serons attentifs. La France doit rester en pointe sur cette technologie.

Les énergies renouvelables doivent donc être encouragées. Des synergies doivent naître entre la production d’énergie et l’agriculture. Il est nécessaire de consolider un cadre stable et pérenne pour la filière biogaz pour sécuriser les porteurs de projets.

Cette production locale de méthane dispose plusieurs avantages :

  • d’une part, une gestion des effluents agricoles ;

  • et d’autre part, le biogaz assure un complément de revenus pour les agriculteurs et consolide la résilience de notre agriculture .

L’agriculture fait déjà beaucoup pour l’environnement. Elle peut faire beaucoup en matière d’énergie.

Plus généralement, le couple « bio-carburant et agriculture » est porteur de nombreuses promesses et notamment le biokérosène quand on sait l’impact du transport aérien.

La lutte contre le changement climatique passera donc par nos territoires mais aussi par le monde de l’entreprise. C’est notamment le cas avec les dispositions de lutte contre la fraude aux certificats d’économie d’énergie. Celles-ci réaffirment notre engagement dans le processus de réduction des gaz à effet de serre.

Par ailleurs, nous sommes convaincus tant du bien-fondé de ce dispositif que de l’intérêt de la production d’hydrogène à partir d’énergie renouvelable. Nous serons, néanmoins, particulièrement attentifs au cadre qui sera proposé pour cette solution d’avenir.

Les enjeux de climat et d’énergie sont considérables. C’est l’occasion de rappeler ici que ce sont des combats qui doivent être menés à l’échelle européenne et de façon coordonnée.

Pour toutes ces raisons le groupe les indépendants soutiendra l’adoption de ce texte enrichit des travaux de notre Haute Assemblée.

Seul le prononcé fait foi


Le live #Twitter #Facebook

© Les Indépendants - République & Territoires 
Conception et réalisation deuxquatre.fr
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube