Vanina PAOLI-GAGIN : "Revitalisation des centres-villes : quelles stratégies, quels résultats ?"

10 juin 2021


Débat sur le thème "Revitalisation des centres-villes : quelles stratégies, quels résultats ?"

Merci Monsieur le Président,

Monsieur le Ministre,

Mes chers Collègues,


Au sein de nos territoires ruraux, les centres-villes et centres-bourgs sont le cœur battant de nos petites communes. Leur revitalisation est une question de survie. Le seul résultat acceptable pour nos concitoyens est donc aussi de réussir à redynamiser structurellement la ruralité.


Dans ce cadre, le programme « petite ville de demain » est un outil clef de transition au sens large. La crise que nous traversons, j’ai déjà eu l’occasion de le dire, doit être transformée en accélérateur de toutes les transitions et décupler notre capacité d’évolutions vers des changements vertueux. C’est d’autant plus vrai en ruralité où la vitalité dépend nécessairement de ces évolutions. Nous sommes tenus à cet égard, d’élaborer des stratégies et de dérouler des politiques cohérentes.


S’agissant du volet écologique et énergétique de cette redynamisation, l’une des solutions passera – me semble-t-il – par la massification de l’autoconsommation à l’échelle des petites villes.


Dans le Grand Est, et sur notre territoire Aubois, des initiatives permettent de déployer des systèmes qui combinent production d’énergie, stockage, interconnexion, pour mutualiser production et consommation d’énergie verte entre pairs. Grâce à cette alliance entre production d’énergie vertueuse, efficacité énergétique et réseaux intelligents, c’est un surcroît de pouvoir d’achat qui est attribué aux ménages via une réduction de leur facture énergétique. La production excédentaire peut bénéficier, en outre, aux ménages les plus précaires. Cette éco circularité est une partie de la stratégie de redynamisation car ses résultats sont économiques, écologiques, sociaux et environnementaux.


Monsieur le Ministre, est-il imaginable de systématiser le déploiement de ce type de dispositif vertueux pour accélérer la revitalisation des centres-bourgs dans les petites communes ?


Réponse de M. Joël GIRAUD – Secrétaire d’État chargé de la ruralité

Merci Monsieur le Président,


Oui, Madame la Sénatrice PAOLI-GAGIN, avec les programmes de l’action cœur de ville et le programme PVD (Petite Ville de Demain), nous ne proposons pas une solution générique ou une démarche uniforme.


Au contraire, c’est à partir du projet de territoire des élus, des besoins et des enjeux de chaque territoire, que nous définirons, collectivement les meilleures réponses opérationnelles à apporter.

L’échange entre pairs est favorisé d’ailleurs, au sein d’un club des petites villes de demain. Ce club est en co-construction tout au long de ce premier semestre pour qu’il colle au mieux aux besoins des collectivités.


La communauté PVD c’est plus de 1 200 participants aux premières rencontres nationales digitales qui ont été organisées le 22 Avril. En 2021, nous avons 11 webinaires qui ont été organisés qui mettent en valeur 24 communes PVD suivi par près de 2 800 participants. Les outils d’information sont déjà en place, on a une infolettre mensuelle qui est adressée à plus de 4 800 personnes. Des réseaux sociaux complètent l’offre qui va être présentée à la rentrée pour renforcer les échanges entre pairs, autour de clubs thématiques et renforcer l’articulation avec les animations régionales et départementales.


Et en ce qui concerne les réseaux d’énergie intelligents, nous avons de nombreuses innovations locales qui démontrent la pertinence de ces approches dans certains territoires ; il ne s’agit pas du tout d’une mesure gadget ; ce levier fait sens lorsqu’il est intégré dans une stratégie plus globale et c’est le sens du soutien à l’ingénierie pour bâtir une stratégie. C’est aussi l’orientation du pays à démonstrateur de la ville durable qui soutient les démarches innovantes dans une approche intégrée.


Réplique de Mme Vanina PAOLI-GAGIN :

Je vous remercie Monsieur le Ministre de cette réponse très étayée et dont je vais faire part aux Maires des communes qui m’ont saisie de ce sujet.

Interventions au Sénat