• Les Indépendants

Dany WATTEBLED : PJL prorogeant l'état d'urgence sanitaire


Monsieur le Ministre,

Mes Chers Collègues,

La pandémie du coronavirus a bouleversé le monde. Elle a atteint de nombreux concitoyens et mis notre pays à l’arrêt.

Cette situation sanitaire inédite constitue un défi majeur. Elle nous impose en effet de modifier nos comportements au nom de l’intérêt général. Le civisme est une arme primordiale dans le combat qui est engagé.


Pour endiguer le virus, des mesures de confinement ont été prises. Il a fallu impérativement réduire les contacts et les déplacements au minimum. Je tiens tout particulièrement à saluer, policier et gendarmes qui ont veillé et continuent de veiller au respect des mesures de confinement. A cet égard, il est incompréhensible qu’ils ne disposent pas toujours de protection.


Je veux saluer aussi les Maires, les élus locaux et l’ensemble des collectivités locales qui, se sont montrés à la hauteur de la situation.

Le projet de loi que nous allons examiner doit proroger l'état d’urgence sanitaire jusqu’au mois de Juillet.

Ce texte aborde la mise en quarantaine, l'isolement des personnes infectées, la collecte des données médicales pour remonter et casser les chaînes de transmission du virus.

A titre personnel, je serai vigilant quant à la configuration du dispositif de traçage numérique envisagé par le Gouvernement visant à informer l’utilisateur, de son exposition à un risque particulier de contamination du fait des personnes rencontrées.


Je serai également attentif aux moyens humains déployés qui composeront les brigades d’enquêteurs au niveau territorial.


Avant de conclure, je voudrais exprimer ma reconnaissance à celles et ceux qui donnent toute leur énergie pour assurer les soins médicaux et la continuité des activités essentielles.

Je veux également faire part de ma compassion à tous ceux qui ont perdu un être cher et qui n’ont pas pu l’accompagner dans leurs derniers instants comme ils l’auraient voulu.

Monsieur le Ministre,

Nous devons réussir ENSEMBLE le déconfinement et la confiance est une des conditions essentielles et majeures pour réussir cette sortie de crise. Il faut arrêter la prorogation des délais de procédures qui bloque la remise en marche de notre pays. L’administration n’est pour l’heure pas au rendez-vous. Ne serait-ce les DIA (déclaration intention d’aliéner) ressource des départements qui sont déjà dans le rouge.


Il faut aussi redonner aux Maires, le pouvoir de signer des permis de construire.


L’administration devra retrouver son plein niveau d’activité afin de combler les nombreux retards qui se sont accumulés. Elle devra être aux côtés de nos concitoyens dans la reprise qui s’amorcera lundi prochain.

Le groupe « Les Indépendants » soutiendra les orientations de ce projet de loi.




Le live #Twitter #Facebook

© Les Indépendants - République & Territoires 
Conception et réalisation deuxquatre.fr
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube