top of page

Jean-Pierre DECOOL : Projet de loi relatif aux jeux Olympiques/Paralympiques de 2024

24 janvier 2023


Projet de loi relatif aux jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 (voir le dossier législatif)


🔔 À retrouver sur nos réseaux sociaux

Madame la Présidente,

Madame la Ministre,

Mes chers Collègues,


Nous entrons aujourd’hui dans la dernière ligne droite. Selon Charles de Montesquieu, « les desseins qui ont besoin de beaucoup de temps pour être exécutés ne réussissent presque jamais ».

Bien au contraire, à 18 mois seulement du début des Jeux, nous sommes donc dans d’excellentes dispositions pour faire de ces Jeux olympiques et paralympiques une belle réussite !


Au-delà de la boutade, je salue votre engagement, Madame la Ministre, car vous ne ménagez pas vos efforts pour préparer ce grand évènement.


Ce projet de loi prévoit de nombreux ajustements visant notamment à accorder notre droit national au contrat conclu avec le CIO pour accueillir les Jeux en France. Nous attendons collectivement cette échéance avec impatience.


Ce texte apporte tout d’abord des mesures concrètes et novatrices en matière de lutte contre le dopage. On ne peut que s’en féliciter. Malheureusement, les auteurs de pratiques dopantes ont bien souvent une longueur d’avance sur le législateur…

Ce texte autorise notamment les tests génétiques. La période qui suivra la fin des Jeux permettra de tirer tous les enseignements de cette pratique nouvelle.


Je salue tout particulièrement l’ajout en commission de dispositions visant à rendre obligatoire la vente de billets d’accès infalsifiables pour les épreuves. Cela était justement l’une des propositions phares du rapport des Présidents de la commission de la culture et de la commission des lois dévoilé en juillet 2022.

Les débordements à la marge de la récente manifestation sportive organisée au Stade de France nous ont démontré toute la pertinence de cette mesure. Madame la Ministre, cet ajout permettra – et nous l’espérons – de sécuriser l’accès aux Jeux et aux zones de billetterie.


Je souhaite également m’attarder sur les Jeux Paralympiques. Ces épreuves vont bien au-delà du sport et de la performance individuelle tant elles véhiculent des valeurs essentielles d’inclusion et de partage. La pratique de l’handisport ouvre aux autres, donne confiance en soi, permet aussi de retrouver une certaine autonomie.


Nous devons veiller collectivement à leur donner la plus grande visibilité possible et célébrer fièrement les quelques 4 400 sportifs athlètes qui s’affronteront à partir du 28 août.

Je salue à ce titre l’implication sans failles de la Fédération française handisport, des clubs et associations sportives.


Les Jeux Olympiques représentent aussi un formidable défi sécuritaire. Les grands rassemblements de personnes sont particulièrement menacés par le terrorisme.

Nos services de sécurité sont mobilisés pour faire face à cette menace.


Nous nous félicitons que ce projet de loi renforce leur efficacité, notamment à travers la généralisation du criblage qui resserre les mailles du filet et assure une plus grande sécurité à nos concitoyens.


Il existe en outre des risques inhérents à ces grands rassemblements de personnes. Les mouvements de foule peuvent se révéler particulièrement dangereux. Pour les prévenir, le projet de loi autorise la mise en œuvre de technologies novatrices afin de détecter les signes avant-coureurs de telles catastrophes.


Nous saluons aussi, la grande implication de la CNIL dans le développement de ces outils. Celle-ci augmente encore les garanties apportées par ce texte en matière de données à caractère personnel.


Pour conclure, ce texte et les ajustements apportés par le Parlement assureront le bon déroulement de cette manifestation sportive d’ampleur. Nous devons tenir le sprint final pour offrir une vaste célébration des valeurs du sport à nos concitoyens et aux 4 milliards de personnes qui suivront avec passion les Jeux aux quatre coins du globe.


Je m’en remets désormais à la célèbre devise olympique – qui a déjà été citée partiellement –, Citius, Altius, Fortius - Communiter c’est dire « plus vite, plus haut, plus fort mais ensemble ». Espérons qu’elle guide les athlètes de l’équipe de France dans ces derniers mois d’intense préparation physique et mentale.


Je vous remercie.

Interventions au Sénat

bottom of page